Questions fréquentes


Est-ce que je peux décider de faire des séances pour un objectif précis ?


Bien entendu, chaque personne vient avec un ou des objectifs bien précis. Mais il n’est pas possible de prédire ce que votre cerveau fera des informations qu’il reçoit. Nous ne pouvons pas vous garantir tel ou tel résultat. Le système NeurOptimal ne dirige pas votre système nerveux central. Une personne peut décider de faire des séances pour voir un changement dans un domaine précis de sa vie et constater des changements dans un tout autre domaine, celui que son cerveau aura choisi. Cette méthode amène un mieux-être dans différents domaines, c’est certain, sans que l’on puisse à l’avance définir ni les résultats, ni l’ordre de ceux-ci, ni le temps qu’ils prendront pour apparaitre.



Combien de séances sont nécessaires ?


C’est difficile à dire, car cela dépend du choix de la personne, de ses attentes et des changements observés. Le neurofeedback dynamique est avant tout un entrainement du cerveau, et une séance unique ne constituerait pas un entrainement. D’autant que lorsqu’un résultat est obtenu, il est bon de faire encore quelques séances pour le consolider. Mais c’est avant tout le client qui décide.



Quand puis-je arrêter ?


Chaque personne peut décider à tout moment d’arrêter quand elle est satisfaite des changements, ou lorsqu’elle souhaite faire « une pause ». Il est tout à fait possible également d’arrêter pendant une période et de reprendre plus tard.



Combien de séances par semaine ?


Une séance par semaine pendant quelques semaines est une pratique fréquente qui donne de bons résultats. Ensuite, il est possible de continuer ce rythme ou d'espacer les séances à votre rythme.



Quelle est la durée d’une séance ?


Il faut compter une heure pour chaque rendez-vous. Cela comprend une discussion sur les changements constatés, la pose des électrodes, la séance d’entrainement proprement dite qui dure 33 minutes et la fin de la séance. La première séance est plus longue car elle comprend le temps d’exposer les principes de la méthode et de discuter afin de déterminer vos attentes.



Que dois-je faire pendant une séance ?


Rien. Vous n’avez rien à faire, aucun effort de concentration ou de contrôle, au contraire, vous passez un bon moment et, pendant ce temps-là, votre cerveau se transforme et adopte un fonctionnement souple et adapté. C’est justement lorsque votre cerveau a le minimum d’activité cognitive que la séance est la plus efficace. Vous pouvez fermer les yeux et même vous endormir. L’apprentissage se fait au niveau non conscient.



Puis-je choisir ma musique ou mon film ?


L’essentiel est de passer un bon moment. Vous pouvez donc choisir votre musique ou votre film, et changer si vous le souhaitez.



Que dois-je faire entre deux séances ?


Rien. Pas d’exercice, pas d’entrainement particulier, simplement continuez à vivre normalement en remarquant les changements.



Doit-on d’abord faire un diagnostic ?


La méthode NeurOptimal n’est pas utilisée pour diagnostiquer des troubles médicaux. Ceux-ci doivent être diagnostiqués par votre médecin traitant ou des spécialistes qui vous prescriront un traitement approprié. Il n’est pas nécessaire de faire un diagnostic spécifique ou un bilan préalable avant de commencer les séances de NeurOptimal, il s’agit d’une méthode générique et le praticien de NeurOptimal utilise le même protocole pour tout le monde.



Que faire si je prends des médicaments ?


Vous devez continuer à prendre ces médicaments et ne rien modifier par vous-mêmes. Voyez avec le médecin qui vous les a prescrits, comment éventuellement en diminuer la posologie, voire arrêter le traitement, si vous sentez qu’il est devenu trop fort.
Les séances de Neurofeedback Dynamique ne se substituent pas au traitement médical mais ont pour objectif d’accompagner vers plus de confort.
Les séances de Neurofeedback Dynamique peuvent être un excellent complément au suivi médical et psychothérapeutique.



A quel âge peut-on faire des séances ?


On peut faire des séances à tout âge, il n’y a aucune restriction. Depuis la naissance jusqu’à la mort, notre cerveau est actif et plastique, et peut apprendre à mieux se réguler grâce aux séances.



Y a-t-il des restrictions pour certaines pathologies ?

Il n’y aucune restriction ou contre-indication. La méthode NeurOptimal est une méthode générique, qui informe le cerveau sur sa propre dynamique et lui permet de mieux se réguler là où c’est nécessaire. La réorganisation des connexions entre neurones ira toujours dans le sens d’une meilleure régulation, quel que soit le trouble.



Peut-on être remboursé ?


Pour l’instant en France les séances de neurofeedback ne sont pas remboursées par les caisses d’assurance maladie. Certaines associations, comme l’association Neuf de Cœur, apportent une aide financière aux familles d’enfants handicapés. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mutuelle et demander le remboursement de certaines séances contre factures.